Parc National de la Vanoise

Ce premier parc a vu le jour notamment en raison de la quasi disparition du bouquetin dans le massif de la Vanoise. Il est situé entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise.
Il est composé notamment de montagnes culminant à 3850 mètres d'altitude, de glaciers, de cols ou lacs d'altitude d'une variété géologique importante, comme le calcaire et le grès.

La faune (une trentaine d'espèces recensée dont des loups, marmottes et renards roux) et la flore sont aussi représentatives de la qualité de ce lieu dont le cœur, à savoir une zone protégée, est d'une superficie de 529 km².
Bien que des réserves naturelles existaient déjà en France, la Vanoise est le premier parc national français ; il a été créé en 19632. La principale raison de sa création est la quasi-disparition du bouquetin dans le massif de la Vanoise.
En effet, il était encore présent sur les hauteurs du versant méridional du massif en Maurienne, territoire difficilement accessible, car d'altitude moyenne plus élevée et plus escarpé, formant une poche de survivants de leur espèce3,4.
Ce mammifère aux longues cornes recourbées a été exterminé dès l’apparition des armes à feu. Dans le massif voisin du Grand-Paradis, en Italie, il restait encore une centaine d’animaux quand en 1823 on en interdit la chasse.
Le roi Victor Emmanuel II y créa une « réserve royale » en 1856, qui devint le parc national du Grand-Paradis en 1922.

Adresse : 135 rue du Dr Julliand 73000 CHAMBERY
Téléphone : 0 479 623 054